×
2018-geraniums-care-15

Le secret d’une floraison encore plus abondante pour un été encore plus estival ! Fertiliser les géraniums est un jeu d’enfant

La floraison sans limites du géranium en fait un incontournable des balcons et terrasses de toute l’Europe. Ce n’est pas surprenant : aucune plante n’incarne aussi bien l’été que le géranium d’Afrique du Sud, qui aime tant le soleil. De plus, il ne demande que peu de soins, car cette merveille d’été robuste supporte même bien la chaleur et des sécheresses occasionnelles. Si vous voulez faire pâlir d’envie vos voisins avec sa floraison luxuriante, pensez à l’engrais. C’est simple comme bonjour.

Les experts de Pelargonium for Europe (PfE) savent quoi faire pour favoriser la croissance des géraniums et stimuler une floraison encore plus belle. Un petit avant-goût : mieux vous répondrez aux besoins nutritifs de vos géraniums, plus leur floraison sera abondante.

Fertiliser à l’engrais liquide

Ajoutez de l’engrais liquide pour géranium ou pour plantes à fleurs à l’eau d’arrosage, une fois par semaine ou toutes les deux semaines, en fonction du dosage préconisé. Si le substrat se décolle déjà de la paroi de son contenant, commencez par arroser sans engrais pour que les plantes soient correctement hydratées.

2017-geraniums-care-02
2018-geraniums-varieties-02

Fertiliser à chaque arrosage

La fertilisation au moment de l’arrosage implique d’apporter une petite quantité de nutriments à chaque fois que la plante est arrosée.

Un avantage : si la plante grandit vite en été, quand il fait chaud et que le soleil brille, et qu’elle a donc besoin de beaucoup d’eau, on ajoute constamment de l’engrais. La règle d’or est la suivante : 1 à 2 ml d’engrais liquide par litre d’eau d’arrosage. Vu la faible concentration en engrais, vous pouvez même arroser les sols secs.

À quel moment commencer la fertilisation des géraniums ?

Le premier apport d’engrais doit se faire quatre semaines après la plantation. En automne, il faut se décider en fonction de la météo. Au plus tard à la fin septembre, l’apport d’engrais n’est plus utile, car la plante n’a plus besoin d’autant de nutriments.

Et pourquoi pas de l’engrais liquide maison ?

Vous pouvez produire vous-même du compost et un engrais liquide riche en nutriments, parfois appelé « lombrithé », à la maison, avec un lombricomposteur de jardin. Pour les foyers qui ont un jardin plus petit, ou un balcon ou une terrasse, utilisez un bac à compost étanche dans lequel des micro-organismes aident à produire de l’engrais à partir de déchets alimentaires.

Essayez l’engrais en bâtonnet, qui dure trois mois

S’il vous arrive d’oublier d’ajouter de l’engrais au moment de l’arrosage, les bâtonnets d’engrais sont une bonne option. Ces bâtonnets sont constitués de nutriments compressés en forme de tige. Lorsque vous arrosez la plante, le bâtonnet se dissout progressivement, libérant les nutriments dans le substrat où ils seront captés par les racines. Ils donnent de l’énergie aux géraniums sur le long terme et durent jusqu’à trois mois. Vérifiez l’emballage pour savoir combien de bâtonnets vous devez planter dans le terreau. On peut les utiliser à tout moment.

De l’engrais à libération rapide pour un été sans souci

L’engrais à libération rapide est la solution pratique pour enrichir le substrat de vos plantes toute l’année. Les nutriments sont contenus dans une membrane à travers laquelle ils sont libérés par doses. Mélangez de l’engrais à libération rapide dans votre terreau au moment de la plantation. On peut aussi faire un apport complémentaire. Il suffit d’enterrer les billes d’engrais le plus profondément possible dans le pot.

Que penser du terreau de plantation contenant de l’engrais ?

Pour savoir si les nutriments d’un terreau enrichi en engrais à libération rapide suffisent pour une saison, tout dépend de l’été. Plus les géraniums poussent et fleurissent vite, plus ils ont besoin d’azote, de phosphore et de potassium. Si la plante ralentit d’un coup son développement, il vaut mieux ajouter de l’engrais liquide.

2018-geraniums-care-25
2018-geraniums-care-14

Mémo sur les engrais pour plantes à fleurs

Les engrais de synthèse sont produits artificiellement à l’aide de formules chimiques. Leurs nutriments sont contenus dans des structures que les plantes absorbent rapidement. Cependant, le substrat stocke mal ces structures.

Les engrais organiques proviennent de sources naturelles, d’origine animale ou végétale. Dans ce cas, les nutriments sont généralement incorporés à des structures chimiques complexes. L’activité biologique dans le substrat les convertit et les rend disponibles pour les plantes. Ces engrais durent longtemps, mais agissent plus lentement, car les grosses molécules organiques doivent être décomposées par les organismes présents dans le terreau pour pouvoir libérer les nutriments qu’elles contiennent, destinés aux plantes.

Quelle est la meilleure option ?

Les plantes sont peu regardantes sur la façon dont elles obtiennent l’azote, le phosphore, le potassium et les éléments-traces dont elles ont besoin pour vivre. Les engrais pour géranium répondent parfaitement aux besoins de ces superbes annonciateurs de l’été. Les engrais pour plantes à fleurs que l’on trouve dans le commerce contiennent eux aussi tous les nutriments nécessaires et éléments-traces en quantités suffisantes et en proportions équilibrées, à même de bien entretenir les géraniums.

Azote – bon pour la croissance

Les plantes ont besoin d’azote, entre autres, pour produire la chlorophylle, leur pigment vert, ainsi que pour leur métabolisme. Lorsqu’ils ont suffisamment d’azote, les géraniums sont luxuriants, bien verts et vigoureux. Lorsqu’ils n’en ont pas assez, leurs feuilles vertes pâlissent et les géraniums ne poussent pas du tout. Un excès d’azote entraîne un feuillage vert terne et de faibles pousses.

Phosphore – bon pour les fleurs

Avec suffisamment de phosphore, les géraniums fleurissent à profusion. C’est le nutriment puissant par excellence, il est important pour le transfert d’énergie qui s’opère entre les cellules de la plante. Si la plante manque de phosphore, ses fleurs se feront moins nombreuses et ses feuilles prendront une couleur rougeâtre. Mais un excès de phosphore n’est pas bon, il peut entraîner un arrêt de la croissance.

Potassium – bon pour des plantes vigoureuses

Le potassium régule l’équilibre en eau et renforce les tissus de la plante. Il intervient dans d’innombrables processus métaboliques et renforce les défenses de la plante. En manque de potassium, les feuilles sèchent par le bord. Les premiers signes de manque apparaissent sur les feuilles plus anciennes. Comme toutes les plantes, le géranium a aussi besoin de calcium, de soufre et d’éléments-traces. Les plus connus sont le fer et le magnésium. En cas de déficit en fer, les zones entre les veines des feuilles vont blanchir, tout d’abord sur les feuilles les plus jeunes. Le manque de magnésium entraîne le même effet, qui se manifeste en premier lieu sur les feuilles anciennes. Retrouvez des conseils sur toutes les questions liées à la culture des géraniums dans les magasins spécialisés.

no active widgets