×

Comment entretenir les géraniums par temps de pluie

Les géraniums adorent le soleil. En tant que plantes originaires d’Afrique du Sud, ils n’en ont jamais assez. Lors des étés chauds et ensoleillés, ces plantes sont au meilleur de leur forme. Mais que se passe-t-il lorsque le temps ne coopère pas ? Les géraniums produisent alors temporairement moins de fleurs. Dès que le soleil revient plus fréquemment, ils reprennent leur envol. Si quelques conseils de soin sont appliqués, bien sûr.

Les experts de PfE expliquent comment les géraniums peuvent survivre à des périodes de pluie encore plus longues.

Conseil 1 : utiliser un terreau de qualité

Dès le départ, il est important d’utiliser un bon substrat de culture. Un terreau spécial géraniums ou un terreau universel, ou de balcon, soutient les plantes et est structurellement stable car le terreau possède une grande capacité de drainage et de stockage. Cela signifie qu’il ne se compacte pas, qu’il permet à l’air et aux nutriments d’atteindre les racines même lorsqu’il est humide et qu’il évacue rapidement l’excès d’eau du système racinaire.

Conseil 2 : Ne pas oublier la couche de drainage

Les géraniums n’aiment pas être gorgés d’eau. Une couche de drainage composée d’éclats d’argile, de galets d’argile expansée ou d’autres matériaux similaires au fond du pot permet au terreau de ne pas boucher les trous de drainage et à l’eau excédentaire de s’écouler librement. Seuls les bacs dotés d’un réservoir d’eau n’ont pas besoin de cette couche.

Conseil 3 : retirer les soucoupes et les jardinières

Aussi pratique que cela puisse être lors des journées chaudes et sèches avec une forte évaporation, si les géraniums peuvent se rabattre sur une petite réserve d’eau dans une soucoupe ou une jardinière, une accumulation d’eau est contre-productive lorsqu’il pleut. Il faut l’éliminer ! Il est important de ne pas laisser reposer son géranium dans l’eau pendant de longues périodes.

Conseil 4 : déplacer son géranium sous un toit

En cas de pluie forte ou continue, il peut être utile de déplacer temporairement les géraniums vers le mur de la maison ou sous un toit. Pour éviter que cette opération de sauvetage ne se retourne contre soi, il faut choisir un endroit aussi lumineux que possible et vérifier de temps en temps si les plantes ont besoin d’eau.

Dès que le soleil brille à nouveau, les pots peuvent être remis dans les bacs et les balconnières à leur place initiale. Pas de toit disponible ? Un parapluie peut également offrir une protection aux géraniums.

Conseil 5 : enlever les fleurs endommagées par la pluie

Si les géraniums ont reçu beaucoup de pluie, ils retrouveront plus rapidement leur beauté si les fleurs et les feuilles endommagées par l’eau sont retirées rapidement. Cela permet également d’éviter les maladies fongiques qui se développent facilement dans les milieux humides.

Conseil 6 : donner une dose supplémentaire de nutriments

Les fortes pluies lessivent les nutriments du sol. Pour compenser cette perte, une dose supplémentaire d’engrais liquide peut être utile. Dans le cas d’engrais à libération lente ou de bâtonnets d’engrais, une pluie persistante peut réduire considérablement la période d’efficacité. Les géraniums ont besoin d’un engrais supplémentaire lorsqu’ils ne fleurissent plus correctement ou lorsque leurs feuilles jaunissent, même si tout le reste va bien.

Conseil 7 : installer une application météo

Si un orage avec de fortes pluies est imminent, il faut prendre des précautions. Les applications météo peuvent aider à anticiper les potentiels endommagements. Il est toutefois préférable de ne pas se fier uniquement aux prévisions.

Grâce à ces conseils, les géraniums survivront à de plus longues périodes de pluie sans grandes difficultés.

Pour ne pas se soucier de la météo, les géraniums rampants sont meilleurs que les géraniums dressés, et les variétés à fleurs simples sont meilleures que celles à fleurs doubles. Les plus sensibles sont les géraniums nobles. Ils doivent toujours être plantés à l’extérieur, dans un endroit protégé des vents forts et de la pluie.

Et si cela se produit ? Si le terreau du pot est saturé, il est important de créer rapidement un environnement plus approprié pour le géranium. Pour cela, il faut le sortir de son pot et couper les fleurs et pousses endommagées par la pluie. Ensuite, on doit enlever la terre humide et rempoter la plante dans du terreau frais. Dans ce cas, il faudra attendre un jour ou deux avant d’arroser la plante pour la première fois.

Des conseils détaillés sur tous les aspects de l’entretien des géraniums sont disponibles dans les magasins spécialisés.

no active widgets